NEWMAN

Il est toujours amusant d’aller se replonger dans de vieux magazines, même si ceux-ci sont d’une « ancienneté récente ». Exemple en feuilletant le numéro de septembre du mensuel Technikart, j’ai découvert que ce magazine a le chic pour définir le futur de la vie culturelle mondiale. Non seulement de le « définir », dans son aspect lexical, mais bien dans le sens de fixer son destin. C’est ainsi que dans un article, Technikart s’interrogeait sur le retour des vieilles gloires. « Ont-elles raison de revenir? ». Bonne question. En ce qui concerne Randy Newman et son « Harps And Angels », l’hebdomadaire répondait par l’affirmative. « Oui, Randy Newman vieillit bien. Forcément, comme celles de Paul Newman, les meilleures années de Randy Newman sont derrière lui« . Ecrites aujourd’hui, ces phrases sentiraient le cynisme morbide. Ecrites avant la date fatidique du 27 septembre (date de l’annonce de la mort de Paul Newman) et lues entre les lignes, elles ne peuvent que susciter l’admiration devant tant de talents divinatoires.

Publicités

~ par anton levski sur octobre 7, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :