TROMPETTE

Décidément, Forest Whitaker se sent bien dans la peau des jazzmen. Après avoir incarné Charlie Parker pour le « Bird » de Clint Eastwood, voilà qu’il s’apprête à rentrer dans l’enveloppe charnelle de Louis Armstrong. L’acteur américain ne se contentera pas seulement de jouer le rôle du trompettiste, il va également revêtir les oripeaux de réalisateur. La production, elle, sera confiée à « Légende », la société qui s’était déjà occupée du film consacré à Edith Piaf dont la petite robe noire était habitée pour l’occasion par Marion Cotillard… Pour rappel, ce film s’appelait « La vie en rose », une des chansons qu’a notamment popularisée le grand Louis… Il y a comme une logique dans tout cela… Ce qui est moins logique, c’est de me dire que Forest Whitaker a aussi été récemment oscarisé pour son incarnation d’Amin Dada… Louis Armstrong avec la tête du dictateur ougandais, c’est assez violent. Notez que si Idi avait joué de la trompette plutôt qu’avec la vie des gens, le monde aurait été un peu moins sanglant.

Publicités

~ par anton levski sur octobre 9, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :