MARCEL VERTES

vertes1Marcel Vertès s’est imposé dans ma bibliothèque ce weekend après une foire « aux vieux papiers ». Ses illustrations ornaient un livre de Pierre Benoît intitulé « Les Cinq Plaisirs de l’Homme Cultivé » et sorti chez Roger Dacosta en juin 1935… Bon Pierre Benoît, c’est pas vraiment ma tasse de thé, mais bon dieu, ces illustrations, quelle classe, quelle modernité! L’occasion d’en savoir plus sur cet auteur né en Hongrie en 1895 et mort à Paris en 1961. Lorsqu’on évoque son nom, on l’associe souvent à Toulouse-Lautrec, la force de l’observation soulignent les uns, les sujets parisiens risquent les autres. Les deux arguments ne sont pas faux, mais il y a chez Vertès une recherche de la simplicité du trait et du mouvement qui lui donne un cachet particulier. Aujourd’hui en France, on semble avoir oublié Vertès, en effctuant des recherches sur le net, on s’aperçoit que sa pérénité doit plus aux anglo-saxons qu’au pays qui l’ a vu illustrer certains de ses auteurs emblématiques comme Mac Orlan, Carco, Zola et Colette. Marcel Vertes est arrivé à Paris à l’âge de 25 ans, juste après la guerre. Il offre son talent à quelques revues comme  « Le rire » ou la « Gazette du Bon Ton ». Très vite, il trouve dans la vie nocturne de la capitale, des sujets d’inspirations inépuisables. La danse taquine son imagination. Les belles femmes également. La seconde guerre mondiale lui fera quitter la France pour les Etats-Unis où il s’occupera des décors et des costumes pour le film « Moulin Rouge » de John Huston qui retrace la vie de… Toulouse-Lautrec. L’occasion pour le franco-hongrois de décrocher deux Oscars. Au delà de son implication dans une douzaine de films, Vertès aura aussi l’occasion de participer au jury du festival de Cannes, en 1961, année de sa mort. Reste que sa carrière de dessinateur, elle, atteindra son climax dans les années 20 et les années 30, à l’époque donc de ces illustrations imaginées pour les  « Plaisirs de l’Homme Cultivé ».    

vertes2

vertes4

vertes3

Publicités

~ par anton levski sur décembre 27, 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :