OPTIMUM MUSIC #1

raymondscottstudio50s

Tracklisting:

1. B.E.F.: Music To Kill Your Parents By / 2. RAYMOND SCOTT: Cindy Electronium / 3. MILES DAVIS: Rated X – Billy Preston (reconstructed and mixed by Bill Laswell) / 4. PIERRE HENRY: Rythme et Châtiment / 5. K-BRANDING: Africanurse / 6. LABRADFORD: Scenic REcovery / 7. DONALD BYRD: Essence / 8. ANNEXUS QUAM: Osmose III / 9. RED CRAYOLA: Free Form Freak Out / 10. JACK BRUCE: Tickets To Waterfalls / 11. ANIMAL COLLECTIVE: Lion In A Coma / 12. GRIZZLY BEAR + FEIST: Service Bell / 13. THE OPEN MIND: Free As The Breeze / 14. JIM MORRISON: American Night / 15. SUN RA: Great Balls Of Fire / 16. LIMBUS 4: Heiku

Notes:

befDerrière B.E.F. (The British Electric Foundation) se cachent Craig Marsh & Martyn Ware (Heaven 17, Human League). « Music To Kill Your Parents By » est extrait de la K7 « Music For Stowaways » (1978), première sortie commercialisée par BEF qui était, en fait, le nom d’une espèce de société de production sous contrat avec Virgin. « Stowaways » était le premier nom des walkmans, ce qui explique la sortie de ce mini-album uniquement en K7. On retrouve l’histoire de cet enregistrement dans « Rip It Up & Start Again » de Simon Reynolds: « Notre idée consistait donc à faire la ‘bande-son de votrre vie’. Nous l’avons mixé au casque olutôt que sur des haut-parleurs, pour que ça sonne bien sur un lecteur portable. Et nous l’avons sorti en édition limitée, à dix mille exemplaires ». /// Une petite vingtaine d’années plus tôt (1959), Raymond Scott sortait ce petit bijou de musique électronique particulièrement annonciateur des tendances electro à venir. Issu du jazz à l’esprit cartoon, Raymond Scott s’amusait aussi à construire des machines furieusement modernes en compagnie notamment de Robert Moog. /// Miles Davis revisité par Bill Laswell dans « Panthalassa – the music of Miles Davis 1969 – 1974 ». L’album est sorti en 1998 et compte quatre longues plages où fusionnent plusieurs morceaux d’une des périodes les plus exaltantes de Miles. Les versions originales de ces deux compositions peuvent se retrouver sur les sessions complètes et très conseillées de « On The Corner » sorties il y a deux ans. /// Pierre Henry est un compositeur français de musique concrète. Un bricoleur de génie qui travaillera, par exemple, avec Maurice Béjart, c’est d’ailleurs avec celui-ci que Pierre Henry connaîtra un succès étonnant grâce à « Psyché Rock » », jerk électronique puissant millésimé 1967. La pièce ici est plus récente (1996) et tirée de « Antagonismes IV ».  /// kK-Branding est une des plus belle chose apportée par le rock belge ces derniers temps. Expérimentale, aventureuse, forte, rustre et complexe, la musique de K-Branding est un bruit fait musique, un rythme à peine apprivoisé qui vous ravit les tripes et les neurones. L’écoute de « Facial », leur dernier album est essentielle. /// Les albums de Labradford méritent quelques pieuses réécoutes. Ce « Scenic Recovery » s’est imposé après avoir retrouvé le LP éponyme de 1996. Mark Nelson un des membres du groupe officie également sous le non de Pan.American. /// Donald Byrd en 1970 s’offre les services de Arto Moreira et d’Hermeto Pascoal qui viennent latinisé son jazz où se mèlent déjà soul et funk. L’album s’appelle « Electric Byrd » et se veut l’écrin d’un hit en puissance (« The Dude ») qui sera pillé par les générations futures. /// Annexus Quam est placé sous l’étiquette facile de « krautrock » comme tout ce qui se faisait d’un peu intéressant, en Allemagne, dans les années 70. Le propos ici est nettement plus jazz que chez les Neu!, Can et autres Ash Ra temple. Trompette et flûte viennent dériver dans un univers cosmique plein d’improvisations et de poussées d’adrénaline. Remarquable. /// L’année 67 est une mine d’or point de vue musique comme le prouve l’album de Red Crayola intitulé « The Parable of annexus1Arable Land ». On est confronté à une abondance d’ambiances et de sonorités façonnées par un nombre ahurissant d’intervenants parmi les lesquel on retrouve Roky Erickson des « 13th Floor Elevators ». Red Crayola a été formé en 1966, au Texas, sous l’impulsion de Mayo Thompson, guitariste et plasticien. /// Bon, pas besoin de présenter Jack Bruce (Cream), j’ai craqué pour ce morceau de 1969 repris sur la compilation « Rope Ladder To The Moon ». /// Animal Collective est le groupe le plus intéressant du moment, « Merriweather Post Pavillon » le prouve encore en ce début d’année. C’est déjà un des meilleurs albums de 2009.  /// Un autre album incontournable de ces derniers jours, « Dark Was The Night », ultime compilation en date sortie sous les auspices de la « Red Hot Organization » qui au-delà d’être à l’origine de projets musicaux enthousiasmants s’investit surtout dans la prévention et la lutte contre le Sida. Cette fois cest le label 4AD qui supervise une riche collecte de 31 chansons interprétées par une brochette d’artistes incroyable (Antony, Arcade Fire, Sufjan Stevens, Yo La Tengo, Kronos Quartet, Cat Power, David Byrne etc.). /// The Open Mind est  groupe dont l’unique album (1969) est un véritable archétype de la musique sunpsyché-pop de la fin des années 60. /// « An American Prayer », arrivé dans les bacs en 1978, est  un album décrié des Doors parce que bricolé et pas toujours de très bon goût. N’empêche, la voix de Jim Morrison parvient plusieurs fois à transcender l’opportunisme et la médiocrité… /// Dans cet enregistrement de 1958, Sun Ra est égal à lui même, unique et au-dessus de la mêlée, fusionnant jazz, big-band, rock, rumba et exotica/// Heiku est une curiosité exhumée d’un album de Limbus 4 publié chez Ohr un des grands labels de Krautrock (Guru Guru, Popol Vuh, Witthüser & Westrupp…). Bruitages, souffrances des instruments et substances illicites semblent habiter cet OVNI culturel.

Publicités

~ par anton levski sur février 15, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :